La fée, invitée par les mariés de l'été,

avait décidé que ce serait

en bustier baleiné en soie rosée

qu'elle allait parader...

Un drapé était aussi envisagé.

Joli projet!

Après plusieurs jours de "patronnage", coupage, "cousage", remaniages et moults essayages... le corsage du mariage est un immense ratage! Il lui faudra prévoir quelquechose de plus sage...

ratage

Voyons le bon côté: elle n'est pas JP Gauthier et "chéri-chéri" ne sera pas affolé par les nénés de sa fée!

Mais selon l'expression consacrée: "Au secours! J'ai rien à me mettre!".